Landeshauptstadt Mainz

Landeshauptstadt Mainz Direkt zum Inhalt

  Diese Seite auf deutsch This page in English

Education et sciences

Mayence met à disposition de ses citoyen(ne)s et des habitants des environs une offre diversifiée d’organismes de formation. Vous y trouverez des écoles primaires proches du domicile des parents, une diversité d’établissements d’enseignement secondaire, une université riche de traditions comprenant des instituts mondialement reconnus, des instituts universitaires de technologie (IUT) ainsi qu’une grande variété d’offres dans le domaine de la formation continue.

Etablissements scolaires

Ces dernières années, la ville n’a cessé d’élargir son offre de formation. En dehors d’une multitude d’écoles primaires et d’établissements d’enseignement secondaire (Haupt- et Realschulen ainsi que des lycées) communaux, privés et confessionnels, il y a encore deux ‘Integrierte Gesamtschulen’ (IGS = établissement d’enseignement secondaire regroupant les trois filières correspondant aux 1er et 2ème cycle français) et une école Waldorf. Depuis l’année scolaire 2002/2003, la ville de Mayence élargit les heures d’ouverture de ses établissements scolaires – mesure prise dans le cadre d’un programme lancé par le Land de Rhénanie-Palatinat.

5 établissements (primaires et secondaires) voient en effet leurs horaires élargis quatre fois par semaine de 8h à 16h. Grâce à ces modifications du créneau horaire, l’école est censée devenir et un lieu d’apprentissage et un endroit pour vivre ; ainsi la vie professionnelle et la vie de famille seront mieux compatibles. Ce dispositif sera consolidé à Mayence de façon continue d’ici l’an 2005. Au niveau du Land, un total de 300 établissements seront concernés.

A partir de l’année scolaire 2004/2005, Mayence se verra doter d’un lycée pour enfants surdoués.

Formation continue

Dans le domaine de la formation continue, l’université populaire de Mayence est l’organisme reconnu par l’Etat le plus important en Rhénanie-Palatinat. Les cours traitent des sujets tels l’homme et la société, le travail et les métiers, la santé, les arts et la culture ; on peut y passer de différents diplômes.

Sciences et recherche

Avec ses quelque 32.000 étudiants et étudiantes originaires de plus de 130 pays, l’université Johannes Gutenberg compte parmi les universités allemandes les plus grandes; elle constitue le centre scientifique de la Rhénanie-Palatinat. 2.200 scientifiques y assurent l’enseignement et la recherche dans plus de 150 instituts ainsi qu’au sein des CHU. L’université de Mayence, en tant que centre scientifique, se distingue particulièrement grâce à son équipement performant et sophistiqué, dont se servent de façon intense de nombreuses équipes de chercheurs internationaux.

Mayence en tant que site de recherche jouit d’une bonne réputation non seulement en Europe, mais la ville s’est également fait un nom au niveau mondial. Ces derniers temps en effet, deux appareils d’analyse développés par les instituts de chimie minérale et de chimie analytique de l’Université Johannes Gutenberg de Mayence ainsi que par l’Institut Max Planck (MPI) de chimie sont arrivés sur la planète Mars – à bord de la sonde spatiale américaine « Spirit ». En 1995, le prix Nobel de chimie fut décerné au professeur Crutzen de l’Institut Max Planck.

La Johannes-Gutenberg-Universität, la Fachhochschule Mainz, les Instituts Max Planck de Chemie et de Polymerforschung (= recherche de polymères) ainsi que d’autres institutions de formation et de formation continue créent à Mayence tout un dispositif de formation qui met à la disposition de tous les domaines du marché de l’emploi un personnel hautement qualifié. Le projet d’extension du campus universitaire en zone d’aménagement concentré destinée aux instituts universitaires ainsi qu’aux entreprises proches du monde universitaire ouvriront de nouvelles chances aux sciences, à la recherche et à la formation. Le Technologiezentrum Mainz (TZM) (= pôle technologique) et le parc technologique de Mayence encouragent les jeunes entreprises à s’y implanter.


Malheureusement, nous ne pouvons vous donner que les informations sur l’éducation et les sciences les plus importantes en langue française ; veuillez nous en excuser. Mais nous tâcherons d’élargir constamment cette offre.